La CRE (Commission de Régulation de l'Énergie) a publié le niveau de demande de l'ARENH pour l'année 2024. Cet indice permet de définir le taux d'écrêtement, déterminant à son tour le prix de l'électricité pour tous les consommateurs ayant des volumes ARENH dans leurs contrats d'énergie de 2024.

Comprendre l'ARENH en 2 questions

Qu'est-ce qu'une offre ARENH ?

L'Accès Régulé à l'Électricité Nucléaire Historique (ARENH) permet aux fournisseurs alternatifs d'acheter l'électricité d'origine nucléaire d'EDF à un prix préférentiel de 42€/MWh. Le mécanisme profite aux consommateurs, qui bénéficient d'offres d'énergie plus compétitives. En effet, lorsque les professionnels souscrivent un contrat ARENH, ils accèdent à des tarifs plus compétitifs que ceux du marché. Toutefois, le coût de l'offre ARENH peut rapidement augmenter si la demande excède un certain plafond.

Qu'est-ce que le taux d'écrêtement ?

EDF fournit un volume de 100 TWh d'électricité à 42€/MWh. Une fois ce plafond dépassé, le « taux d'écrêtement » représente la part que les fournisseurs alternatifs doivent acheter sur le marché de gros de l'électricité. Actuellement, ce dernier est de 106,5€ du MWh.

Plus les consommateurs souscrivent de contrats ARENH, plus le taux d'écrêtement, exprimé en pourcentage, est élevé pour l'année suivante.

Un taux d'écrêtement supérieur au plafond, mais inférieur à celui de l'an dernier

À la clôture du guichet en mi-novembre, 102 fournisseurs d'électricité auront vendu des contrats ARENH. Le total de demandes pour l'année 2024 s'élève alors à 130,4 TWh. Compte tenu de ce volume, le taux d'écrêtement est de 23,3%.

Ainsi, 23,3% de l'électricité fournie en offre ARENH seront achetés par les fournisseurs aux prix du marché. Bien que ce taux d'écrêtement soit nettement supérieur au plafond des 100 TWh, il est plus faible que celui de 2023, qui s'élevait à 32,6%.

Vers une hausse de la facture des professionnels ?

L'écrêtement va augmenter le prix de la fourniture. Les entreprises qui ont signé un contrat ARENH vont subir une certaine hausse de leur facture dès janvier 2024. Néanmoins, avec un taux de 23,3%, l'évolution des prix ne devrait pas être trop élevée.

Cependant, l'augmentation de la facture dépendra considérablement des paramètres de votre contrat d'électricité. En effet, le coût accru par l'écrêtement différera si vous avez souscrit un contrat ARENH sans plafond, au taux d'écrêtement déjà inclus dans les tarifs de l'offre, ou un contrat ARENH standard, par exemple.

Faites-vous accompagner par des experts et réduisez vos charges

Vous avez des questions concernant votre contrat d'électricité ? Gratuitement, nos consultants énergie mettent en concurrence les fournisseurs pour vous proposer les meilleures offres d'électricité et gaz. Réduisez vos dépenses énergétiques grâce à la négociation de contrats.

PWE CONSULTING vous aide aussi à anticiper la fin de l'ARENH, prévue au 31 décembre 2025. Contactez un expert de l'énergie pour comprendre les enjeux de cette nouvelle réforme et maîtriser votre budget énergie !